Départ : Vancouver Island - Etat de Washington

Publié le par Frederique

Voici donc un premier résumé de notre route à travers les US. Ca va prendre un certain nombre d'épisodes (si le truck camper, notre camping-car dit " le camper ", veut bien tenir jusqu'au bout), puisqu'on va passer par les Etats de Washington, Oregon, Californie, Nevada, Utah, Arizona, New Mexico, Texas, Oklahoma, Kansas, Missouri, Illinois, Indiana, Michigan, Guadeloupe et Martinique en avion depuis Detroit, ensuite retour en Indiana, Illinois, Iowa, Nebraska, Colorado, Wyoming, Montana, Idaho, Washington et retour en Colombie Britannique.

On est donc parti dimanche 14 mars 2004 en ferry de Victoria, (île de Vancouver, Canada) pour Port Angeles en face, côté US (1 heure 30 de traversée). A Victoria l'immigration nous a contrôlé, et côté US on est passé par les douanes. On est ensuite passé voir tous les copains à Port Angeles, et passé notre première vraie nuit dans le camper.
On a pris la route pour Olympia, la capitale de Washington, sous un beau soleil, en longeant la côte intérieure de la péninsule Olympic. La route 101 passe en bord de mer et le long de la forêt, c'est très joli. Ensuite à Olympia on a pris l'highway 5, pas terrible parce que grande autoroute, on ne voit rien autour, mais elle nous mène à Portland, Oregon.
On a passé la nuit dans un State Park, dans la forêt, bien sympa.

Toujours sous un beau soleil le lendemain on est allé se promener en vélo dans la forêt, on s'est un peu perdu dans les petits chemins, mais on a fini par retrouver la route... Très belle forêt, grands arbres, plein d'oiseaux.

Mont St Helens National Volcanic Monument (Washington)

On a ensuite bifurqué vers le Mont St Helens, ça nous a pris la journée pour tout visiter et monter jusqu'en haut en voiture.
On ne pouvait pas aller tout à fait au sommet de la route, parce qu'elle est fermée en hiver à cause de la neige, mais on a pu s'approcher assez près.

Avant d'entamer la montée vers le mont, on peut se promener le long d'un joli lac tranquille, Silver Lake, peuplé de grenouilles et d'oiseaux qui se cachent dans les plantes aquatiques. Il doit son nom à son aspect lisse qui reflète la montagne.

Le Mont St Helens est une très belle montagne, un volcan qui a littéralement explosé il y a 20 ans (en 1980), grillé toute la forêt sur 25 km droit devant, plus rempli la vallée de boue, de cendres et autres. Tout le flanc Nord a été ainsi pulvérisé, et l'altitude de la montagne a été réduite de 400 m. Il reste un grand cratère, à 2 549 m d'altitude, avec un petit cône au centre, signe que la lave n'est toujours pas très loin. Normalement le cratère fume, mais malgré le super temps (pas un nuage) on n'a rien vu.


Au pied de la montagne, un lac s'est formé suite à l'explosion, Coldwater Lake. L'eau est effectivement froide, mais elle est surtout d'une teinte vert émeraude, opaque. Joli et étonnant à regarder, mais pas question de se baigner là-dedans !

C'est impressionnant de voir ce qu'il reste de la zone, la force de l'explosion a été formidable, ils disent qu'il y avait des vents de plus de 1 000 km/h, et à plus de 100 degrés C, la glace du sommet mélangée aux scories, les pauvres arbres n'ont pas résisté.
Le bruit et le nuage de cendres ont été perçus depuis Victoria, à 300 km à vol d'oiseau de là.

Les gens de la vallée ont assez vite récupéré les troncs et nettoyé pour replanter, donc il y a toute une zone qui a reverdi (avec les anciennes souches grillées restant au milieu), mais il reste une zone laissée telle quelle, pour voir comment la nature va reprendre le dessus toute seule.

Dans toutes ces forêts on a quand même réussi à voir des biches, et le soir en redescendant, on a vu un groupe de grands cerfs de l'autre côté d'une rivière.

Commenter cet article