Utah : Bryce Canyon

Publié le par Frederique

Concentration extraordinaire et déroutante d'aiguilles polychromes et de colonnes aux formes étranges, les " hoodoos ". Ce parc est un vaste parterre de roches érodées en forme de cheminées de fées, de pitons, de piliers, de dômes, d'arches, de fenêtres, de spirales, d'aiguilles, et des formes bizarres.
Mais surtout ce sont les couleurs, une palette si riche qu'on les dit les rochers les plus colorés du monde. Ils sont rouges, orange, rose saumon, jaunes, bruns, violet, lavande.


Les couleurs mauve et rose de la roche viennent d'infiltrations de manganèse dans le processus de sédimentation. Les infiltrations d'oxyde de fer ont marqué la roche de veines de couleur jaune, orange, rouge et brun, selon la quantité absorbée.

Bryce Canyon n'est pas vraiment un canyon, plutôt une série de vastes amphithéâtres naturels en forme de fer à cheval, dans lesquels on peut descendre et marcher au pied des hoodoos (ça descend raide).
L'érosion du vent et de l'eau sur les couches calcaires pendant 60 millions d'années, ajouté à l'action de la neige et l'alternance du gel et du dégel, a progressivement arraché des milliards de tonnes de roche aux parois des amphithéâtres, pour ne laisser que ces roches crénelées et sculptées.


Tout autour, et entre les hoodoos, ce sont de grands arbres : pins, sapins, boulots. Beaucoup de ces petits rongeurs aussi, cousins des écureuils, les Chipmunks. Petits et vifs, ils sont adorables. Il y a également quantité d'énormes corbeaux.


Bryce Canyon est un de nos parcs nationaux préférés. Les couleurs sont tout le temps en train de changer, toutes ces roches roses, rouges, avec une touche de blanc translucide au sommet, c'est un paysage un peu irréel, très très beau !

Commenter cet article