Amputé (le bateau, pas nous)

Publié le par Frederique

 


Arghhhh, un gros trou !


Forte houle encore en ce moment, on était tranquillement sur la barrière quand un coup de rappel un peu plus fort que les autres a...






... arraché le guindeau !


Pour une rare fois où la chaîne était en direct sur le guindeau, et sans amortisseur...




Dimanche de travaux donc...

Découpe propre du pont, où le bois entre les bardeaux avait pris l'eau et n'était plus très solide ; pose d'une plaque de contre-plaqué avec résine et grandes vis (merci papa pour ton stock de vis inox !) ;

Tout ça en plein soleil de midi (c'est toujours avant l'heure de manger que ces trucs-là arrivent, du coup on passe à table... à 16h) ; mais bien contents qu'il fasse soleil plutôt que de la pluie : en dessous du trou, il y a notre lit !


Prochaine étape : peinture de la plaque quand la résine aura bien séché ; ensuite renfort du pont avec une plaque en alu sur laquelle sera boulonné le guindeau (en alu aussi). Ce sera du costaud !

 

Commenter cet article

JOe 25/07/2009 19:37

Ben alors là, cen'est pa sde veine ... Heureusement que LHommàtoi a de la ressource bricoleuse. Bizzzzzzzzz

Coqueline 24/07/2009 14:13

Ahhh, punaise c'est pas de bol : pour une fois...mais une fois de trop!Bon courage pour les réparations!

Coqueline 24/07/2009 14:12

Ahhh, punaise c'est pas de bol : pour une fois...mais une fois de trop!Bon courage pour les réparations!