Tsunami dans le Pacifique

Publié le par Frédérique

Le Japon a vécu (et vit encore) une catastrophe terrible avec ces séismes qui s'enchaînent et provoquent tant de dégâts humains et matériels.

Je ne commenterais pas la triste actualité, je pense que vous êtes tous au courant de ce qui se passe dans l'archipel nippon.

 

Pour nous, en Polynésie française, les effets ont été bien moindres. On a quand même eu une alerte rouge en prévision d'un tsunami, et comme d'habitude ce sont les Marquises (qui ne sont pas protégées par une barrière de corail) qui ont eu des maisons inondées (à Nuku Hiva : Taipivai, Anaho).

 

A Tahiti, la côte Est a vu l'eau se retirer et revenir, mais sans déferler et sans puissance. Là aussi quelques fare ont été inondés, notamment à Papenoo.

 

A Punaauia, on a été réveillé à 4h30 par la sirène tsunami, et les pompiers qui passaient en bord de mer pour appeler la population à gagner les hauteurs.

 

François avait fait une veille sur Internet pendant la nuit (on avait entendu l'annonce du séisme au Japon aux infos de la veille), surtout pour guetter les résultats des mesures de la vague à Hawaii (1m à Big Island).


Les îles suivantes, c'était nous.

 


Commenter cet article

Milou 14/03/2011 23:00



J'ai bien guêté les nouvelles de Tahiti en pensant à vous... heureuse que les vagues n'aient pas atteint ces hauteurs catastrophiques.


On relativise beaucoup de choses avec ce genre d'évènements...


Bises


Milou